Nathalie Meunier coach grenoble - confiance en soi

Comment savoir si nous prenons la bonne décision ?

Trop souvent nous pensons ne pas avoir de choix ou nous mettons en mode binaire : « bon ou mauvais ». Cela génère du stress (voire de l’anxiété pour certains), nous fait fonctionner en mode « ré-actions » et donc nous fait faire les mauvais choix !

Faire un choix c’est prendre une décision, choisir un chemin plus qu’un autre. Plus les conséquences de cette décision sont importantes avec de forts enjeux pour nous et plus la décision est difficile à prendre.

Mais quel chemin prendre 🤔?

Prendre son temps c’est en gagner et, d’un autre côté, l’immobilisme et l’indécision sont préjudiciables. Comment savoir si nous nous trouvons en phase de prise de recul ou d’immobilisme 🤔 ?

Lorsque nous sommes dans l’inconnu, comment faire pour garder confiance en nous afin de faire le meilleur choix 🤔 ?

Et surtout, qu’est-ce que le « meilleur choix »  🤔 ?!

Cet article est destiné à éclairer ces questions. Tout au moins, à vous partager ma vision du « meilleur choix » 🤩 et les différentes étapes 🤩 pour le faire en confiance🤩

Pour prendre une décision importante, il est nécessaire de bien se connaitre. Mais, qu’est-ce cela veut dire clairement ?  C’est savoir comment nous fonctionnons, ce qui nous fait dysfonctionner et ce qui fait sens pour nous. Mieux nous nous connaissons, moins nous sommes vulnérables et plus nous faisons les bons choix pour nos projets de vie personnelle et professionnelle.

Savoir si nous prenons la bonne décision c’est valider que les choix correspondent à qui nous sommes, ce que nous voulons et si cela fait sens pour nous (le “nous” peut être interprété à titre individuel mais aussi collectif).

Ensuite, le processus de la prise de décision devient simple.

Les 6 étapes de la prise de décision


1 – Définir clairement notre objectif, projet.

Nathalie Meunier coach grenoble - objectif

L’objectif va définir notre cap. La décision, quant à elle, va nous pousser à l’action.

Nous avons donc à déterminer quelle direction prendre pour agir dans le bon sens.

Pour cela, posons-nous ces questions : « que recherchons-nous précisément ? » « Pour quelles raisons ? » « Quelles sont les différentes possibilités qui s’offrent à nous ? »


2 – Savoir s’entourer pour avoir les renseignements appropriés à notre besoin:

Nathalie Meunier coach grenoble - aide

Prendre une décision importante comporte des risques et nous avons la responsabilité de ses conséquences. C’est en cela que c’est difficile car nous avons peur de nous tromper, de l’inconnu et donc peur de regretter notre choix.

Nous ne pouvons pas tout savoir. Avoir de l’humilité envers soi-même nous amène à savoir se tourner vers des personnes qualifiées sur le sujet pour nous apporter un regard extérieur et les informations qui nous manquent. Bien évidemment, il est bon de se sentir en confiance auprès des personnes que nous consultons et surtout de s’être assuré qu’elles auront un avis axé sur nos besoins uniquement.

Avoir un avis de plusieurs personnes peut nous aider mais attention, le trop, comme le pas assez nous, perd ! Aussi, le recueil d’informations doit se faire d’une façon ciblée et logique (nous n’allons pas demander au plombier des informations pour financer la construction de notre maison !)

3 – Écouter ses ressentis :

Nathalie Meunier coach grenoble - emotion

Dans la mesure où nous avons une bonne connaissance de nous, nous pouvons utiliser nos différentes intelligences. Couplées à notre connaissance de la signification des émotions, nous pouvons déterminer par nos ressentis émotionnels qui ont le mérite d’être sincères. C’est pour cela que, face à un choix, nous devons nous demander ce que nous ressentons.

Nous ressentons :

De la peur : nous ressentons un danger plus ou moins important

De la colère : nous ne sommes pas alignés avec nos valeurs fondamentales ou des incohérences 

De la tristesse : nous ressentons un manque, abandon de quelque chose/quelqu’un.

De la joie : le besoin est satisfait. Nous sommes dans la bonne direction.


4 – Faire une analyse des avantages et inconvénients :

Nathalie Meunier coach grenoble - analyse

Une fois que vous avez sélectionné les différentes possibilités qui vous procurent de la joie, il est maintenant important de faire un tour d’horizon de celles-ci.

Pour cela, nous devons lister tous les avantages que les solutions envisagées nous procurent et surtout lister tous les inconvénients auxquels nous seront confrontés. S’il y a un point très important, c’est bien celui d’avoir la lucidité que dans une solution, tout n’est pas parfait et qu’une bonne décision c’est d’en assumer les inconvénients qu’elle nous procure. Cela nous permet d’anticiper les répercussions et de valider notre capacité à assumer les conséquences positives et négatives de cette décision.

5 – Prendre son temps c’est en gagner :

Nathalie Meunier coach grenoble - prise de recul

Après avoir validé votre capacité à assumer les conséquences de votre choix, il est temps maintenant de prendre du recul pour faire « sortir le hamster de sa roue ».  

Prendre du recul n’est en rien s’isoler ! C’est se recentrer sur nos priorités pour trouver la solution qui correspond le mieux à nos besoins.

La prise de recul permet aussi de s’assurer de ne pas avoir omis un élément essentiel, de reprendre son énergie pour agir et garder son cap malgré les résistances possibles auxquelles nous pouvons être confrontées.

Plus la décision est à forts enjeux, et plus la prise de recul est une étape primordiale dans le processus de prise de décision.

6 – Décider et assumer sa décision

Nathalie-Meunier-coach-confiance-ballons

Il est temps maintenant de choisir et d’informer notre entourage de nos choix.

Assumer notre décision demande de savoir tenir son cap mais aussi d’écouter les feedbacks afin d’avoir la souplesse d’ajuster notre cap si nécessaire. Attention tout de même à ne pas nous perdre entre les feedbacks bienveillants et ceux nous orientant pour revenir sur notre choix. C’est en ce sens que la confiance en nous est importante ainsi qu’une bonne connaissance de soi. C’est également dans ces moments où notre intelligence émotionnelle est notre meilleure alliée

Je vais conclure cet article par vous dire qu’il n’y a pas de bonne ou mauvaise décision. Il y a la meilleure décision pour chacun de nous en fonction des personnes qui nous entourent et du contexte où nous nous situons aujourd’hui. C’est pour cela qu’une décision est bonne aujourd’hui et qu’elle peut ne plus l’être demain. Tout change, même nous !  C’est le mouvement de la vie !

Partagez cet article sans aucune modération !

Au plaisir de vous retrouver sur un prochain article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page